Les biscuits à la cuillère


Comme promis hier, voici la recette des biscuits à la cuillère qui ont servi au tiramisù. Un sortilège simple, parfait à grignotter avec le thé, et bien utile pour réaliser d’autres formules.

{Un peu trop de} Tiramisù parfait au Baileys


Entre vite Voyageur, et viens prendre une part de la potion que le Chaudron a crachotée dans un tintement de cloches pour le réveillon de Nowell au Donjon !
Je sais ce que tu te demandes : Comment fait-on trop de tiramisù ?
C’est très simple, Voyageur : commence par une Sorcière morfale goinfre généreuse. Prend ensuite une formule dont les quantités doivent nourrir environs dix personnes. Souviens-toi après coup que pour le réveillon, la Sorcière et l’Ensorceleur seront, ben… deux. Heureusement qu’il est vraiment à tomber ce tiramisù !
Un tiramisù qui se tient bien !

Gros gâteau polochon à l'anis, au miel et aux amandes


Bien volumineux, tout léger, aérien et moelleux… Tu ne trouves pas qu’on dirait que je parle du polochon de la Princesse au Petit Pois, Voyageur ? Il s’agit simplement d’un bon gros gâteau aérien, au parfum chaleureux d’anis, de miel, et d’amandes, pour attendre Nowell confortablement installé !
Très gros gâteau à l'anis
 

Quesadilla dorée au saumon pour les aventurier


J’ai pensé à toi, Voyageur, et j’ai lancé un sortilège spécial « aventure » : rapide à préparer, plein de bonnes choses, et facile à grignoter… Le voici : des quesadillas au saumon, toutes dorées à l’extérieur, moelleuses et filantes à l’intérieur, agrémentées de légumes croquants émincés… Délicieuses à déguster avec les doigts !

Sucre à la clémentine de Nowell


Le parfum de l’hiver dans une cuillère de poudre enchantée, une recette très très simple, c’est le cadeau du Chaudron :

Granola craquant potimarron - pomme - cannelle


Comme tu peux le constater, Voyageur, le Chaudron est en mode pumpkin cereal killer : après les tartelettes d’Halloween, il est passé au Granola en utilisant la crème de potimarron confite restant après la confection du sirop. Du coup, si j’étais toi, je retirerais bien vite cette cape orange, on ne sait jamais, tu pourrais finir en muffin
Granola maison au potimarron et pomme séchée


Pumkin Chaï Latte - lait chaud, thé épicé et sirop de potimarron


Dehors, la nuit semble cousue de fils de pluie. Les rafales de vent tourbillonnent, les nymphes virevoltent entre les gouttes,  et le Dragon de la tour s’accroche de toutes ses griffes au faîte du Donjon. Entre vite Voyageur, installe-toi près de la cheminée, et goute ça pour te réchauffer : un lait chaud au thé épicé, au chocolat blanc et au sirop de potimarron :


Sirop de potimarron épicé

L’heure est grave Voyageur : les petits potimarrons qui se dandinaient avec insouciance dans un coin de l’atelier se volatilisent mystérieusement depuis quelques jours. On ne fait pas disparaître impunément les Précieux d’une Sorcière, je décidai alors de faire la lumière sur cette triste affaire, et vite…
Minuit, le lampadaire de la ruelle où le Donjon avait été téléporté projetait par la fenêtre sa lumière blafarde… Après avoir aligné les occupants du Donjon par ordre de taille, je les passai en revue :
Le Dragon de la tour ? non, trop massif pour pouvoir entrer dans l’atelier.
L’Ensorceleur ? hum, peu probable, sait où est son intérêt (= laisser la Sorcière s’occuper des questions de cuisine).
Preums ? pas assez de suite dans les idées, se serait déjà fait prendre.
Bref, mon enquête s’enlisait… Soudain, un éclair illumina l’atelier plongé dans des ténèbres douteuses, et l’indice manquant me sauta aux yeux : ce chemin de goutes oranges brillantes, menant droit jusqu’au Chaudron, qui affichait un air coupable des plus révélateurs…

 




L'inquiétante tourte aux blettes sucrée


Bien bien bien, j’ai l’impression qu’il y a du relâchement dans l’air Voyageur. Faudrait pas trop s’habituer aux mignons enchantements aux fleurs ou au thé, tu es dans un Donjon de sorcière quand même ! Pour préserver l’égo boursouflé du Chaudron, voici une chose verte un peu étrange, mélangeant des ingrédients improbables, qui devrait mettre tout le monde d’accord :
 

Pizza des Dryades - fleurs de courgettes et artichaut


Une pizza toute en finesse et légèreté qui ressemble à un bouquet pour utiliser la craquante pâte à pizza à la polenta. À table, Voyageur !


Pâte à pizza à la polenta


Aujourd’hui, le Chaudron s’attaque à un sortilège de base qui sera bien utile pour des formules à venir : la pâte à pizza.
 

[Livre] Petites gourmandises feuilletées


De très beaux livres à ajouter dans le Grenier-bibliothèque sont parus cet automne, quelques nourritures spirituelles avant de revenir à des sortilèges plus roboratifs, Voyageur !

Deux excellents ouvrages chez Terre Vivante, maison d’édition spécialisée dans le bio que j’apprécie particulièrement, pour ses livres à la fois documentés, jolis et pratiques, et aussi pour l’engagement bio et équitable de la maison : la cohérence entre le fond et la forme (papier recyclé et équitable, impression en France…).  Moins "pratique" mais aussi passionnant : une histoire de la table géniale aux éditions Pluriel, en poche.
 

Gâteau nuageux au thé Earl Grey et lait ribot


Je me rends compte que je ne t’avais jamais encore proposé de cake Voyageur ! Faute de bonne formule dans mon Grimoire, mais je viens de découvrir la recette de cake au lait ribot de Pascale Weeks dans son livre Cookies, muffins &co. : ultra moelleux (et qui le reste plusieurs jours) sucré juste ce qu’il faut, fondant et aéré, une bonne recette de base à parfumer selon l’inspiration (ou selon les caprices du Chaudron^^) :


Velouté de panais à la noisette

Il y avait longtemps que je ne t’avais pas servi un bol de brouet de Sorcière Voyageur, tu sais, une potion un peu inquiétante avec des ingrédients bizarres dedans ? C’est un coup à perdre l’homologation Donjon EnsorceléTM ça (la Caisse des donjons est un poil tatillonne…), alors voici de quoi  mettre mon Chaudron en règle :

[Livre] Délices d'Initié - Emmanuel Rubin

Une petite visite au Dragon gardien des grimoires Voyageur ? Ca fait longtemps et j’ai quelques trésors à te faire découvrir, dont un chouette essai sur la gastronomie. Allez, fais preuve de bravoure et grimpe cet escalier, et ne vas pas prétendre que cet effet d’annonce ne t’a pas laissé mort d’impatience (tu me vexerais…).



 

* Le Dragon de la tour coule un œil intéressé par la lucarne du grenier-bibliothèque. Tiens, la Sorcière ramène un nouveau pavé qu’il faudra caser tant bien que mal sur une des étagères déjà remplie à craquer de moult volumes. Le Dragon de la tour, ce n’est pas tellement le bouquin qui l’intéresse, non non. C’est plutôt quand l’Ensorceleur va se commencer à grommeler que « un de ces jours, ces étagères elles vont s’écrouler sous le poids de tout ces livres et nous tomber sur la tête ». *
 
 







Tartelettes rustiques aux tomates cerise


Entre donc Voyageur, les portes du Donjon sont à nouveau ouvertes ! Je ne t’ai pas oublié mais le combo rentrée des classes (= travail intensif 6 jours sur 7 à la librairie) + sortie de Guild Wars 2 (= soirées bien occupées à jouer avec l’Ensorceleur) m’ont bien occupée…
Mais voici un joli sortilège pour me faire pardonner : de petites tartelettes rustiques aux tomates cerise :

Porridge réconfortant à l'avoine, cannelle et compote de prunes


Tu n’auras pas manqué de remarquer, pertinent Voyageur, que nous nageons en pleine malédiction de la rentrée depuis quelques jours : le mois d’août est terminé, les températures ont chût, tout comme les gouttes de pluie du reste… Heureusement, le Chaudron a crachotté une potion bien réconfortante tout à fait appropriée :


Crumble avoiné aux fruits rouges


Entre Voyageur, j’ai un joli plat tout coloré pour toi : un crumble de fruits rouges à l'avoine.

[Livre] Dossier cuisine dans le magazine Historia


Enfin ! C’est ce que je me suis dit en tombant par hasard le week-end dernier sur le nouveau numéro du magazine Historia. Tu vas comprendre, voici le titre de son gros dossier : À table ! Comment la France mitonne sa cuisine depuis les Gaulois. Une chose est sûre : les bons documents/essais sur l’histoire des mets et de la gastronomie sont plutôt rares, alors là on aurait dit que j’avais trouvé le Graal !
J’aime l’Histoire (surtout médiévale, mais bon, je me laisse facilement séduire par d’autres périodes), j’adore la cuisine (sans blagues^^), alors évidemment j’ai dévoré ce numéro, et vraiment, le contenu est aussi prometteur que la couverture le laisse imaginer.
 

Tartelettes parfaites fraises-framboises et mousse au chocolat blanc


Je ne sais pas comment ça se passe chez toi Voyageur, mais l'atmosphère autour du Donjon ressemble à l'antre d'un Balrog... Évidemment, le Dragon de la tour est ravi et se prélasse sur le toit en ronronnant (tu imagines le boucan). Mais l’avantage de l’été c’est aussi d’avoir sous la main de quoi ensorceler de craquantes tartelettes aux fraises et framboises (là c’est l’Ensorceleur qui ronronne^^) :

Glace au yaourt de la Quête oubliée et clémentines confites

Ah, la glace au yaourt ! C’est en quelque sorte le Graal du Chaudron d’été (dit la Sorbetière), la Quête ultime maintes fois recommencée...



La confiserie artisanale Florian (des magiciens dans les Alpes-Maritimes)

Pas de sortilège aujourd’hui Voyageur, mais une jolie découverte faite à quelques pas du Donjon et qui mérite bien sa page dans le Grimoire de la Quête des Réponses !
C’est les vacances pour les habitants du Donjon, et j’avais prévu une promenade dans les ruelles du village médiéval de Tourrettes sur Loup*. Puis j’ai découvert qu’à quelques lieues de là se trouve un atelier de confiserie artisanale proposant des visites guidées. Et bon, je peux aimer les vieilles pierres, je ne pouvais pas rater ça, pas vrai ? (comment ça « gourmande » ? fais attention à ce que tu penses vile créature !)
Ajuste tes bésicles, enfourche un balais volant, je t’emmène découvrir l’atelier de la Confiserie Florian à Pont du Loup*. Ah, je savais que ça te plairait^^
Les confitures de clémentine, bergamote, panplemousse, jasmin, violette et rose

Panzanella détournée avec des framboises dedans

Il était une fois une Sorcière qui croyait qu’elle n’aimait pas les framboises
Il était une fois une Sorcière qui regardait avec effroi les associations sucrées-salées
Il était une fois une Panzanella qui a tout changé :


Tarte végétarienne courgettes - menthe - fêta - pignons

Entre donc Voyageur, ton assiette t’attend sur la table du jardin, à l’ombre du figuier (comme tu l’as deviné, mon Donjon a poussé dans le sud-est^^).

Courgettes - fêta -  menthe - pignons


Glace crémeuse aux abricots et chantilly verveine

Je continue mon exploration des possibilités de la verveine, et comme l’association avec l’abricot s’est révélée concluante, on remet ça avec une nouvelle potion !

La tarte des abricots insomniaques (pistache et verveine)

Après les délicieuses salades berbères et les exceptionnelles pastillas de Marrakech (la pastilla... LA découverte papillesque du week-end, Miam ! Je t'en reparlerai), voici une tarte joyeusement colorée pour me faire pardonner ces derniers jours de disette :




Voyage surprise !

Je ne t’ai pas oublié Voyageur… Enfin, si, il se pourrait que tu me sois sorti de la tête ces derniers jours, mais tout (oui oui, tout) est de la faute de mon Ensorceleur !

Laisse moi te narrer ce qui s’est passé le week-end dernier :
Samedi matin, l’Ensorceleur bondit avec fougue sur le lit à 8h50 (déjà, c’était bizarre, si tôt le matin), et me tend un paquet. Encore dans les limbes nuageuses du sommeil, je découvre un petit livre, un guide touristique. Et que j’ai deux heures pour faire un sac de voyage, on part en long week-end et notre balai volant décolle à 13h…
Là, je sais ce que vous vous dites Voyageurs* :
  • Que mon époux est un précieux trésor et qu’il ne porte pas le titre d’Ensorceleur pour rien (Oups, ça c’est ce que moi je pense)
  • Que je n’ai pas précisé où nous étions partis. Mais c’est parce que je vais vous laisser jouer les devins ! Voici quelques indices (Nanie, tu ne joues pas, je sais que tu étais au courant !) :
* Mes pouvoirs sont immenses, comme vous pouvez le constater…

Première balade

La place centrale, grouillante de monde

La main de la Sorcière (et son alliance)

Un pur bonheur par 44°C à l'ombre...


L'Ensorceleur et la Sorcière dans le rôle des TouRistEs


Au dessus des toits...

Les couleurs, les sons, les senteurs... Magique !
Le whisky berbère... Miam !
Alors, qui saurait dire où nous avons passé le week-end ?



Panier AMAP et fruits d'été

Il y a du nouveau dans mes paniers AMAP cette année Voyageur ! En plus des petits fruits rouges, sont apparus les fruits à noyaux : pêches, abricots et cerises. Là il y a aussi une petite livraison de miel de lavande et un pain d’épices (je t’en ai déjà parlé par ici). J’en profite pour te montrer mon dernier panier, beau et appétissant, on est vraiment gâtés !

Salade de fruits d'été au sirop épicé

V’la l’été Voyageur ! Et qui dit été dit grosse chaleur, balades et crapahutage dans les arbres (avec la cape s’accroche aux buissons évidemment !), apéro dans les donjons des copains, et donc grosse flemme d’ensorceler des potions compliquées…  Mais comme qui dit été dit aussi* plein de bons fruits, voici pour toi un joli sortilège trèèès facile à lancer, trèèèès rafraîchissant, et parfait pour mettre en valeur les susdits fruits :



Le sirop de sucre épicé est une petite potion fabuleuse dont l’idée m’a été soufflée par un talentueux Magicien lors d’une soirée très particulière. Laisse moi t’expliquer : il y a quelques semaines, une certaine Sorcière s’apprêtait à convoler en justes noces. Et pour fêter ça entre damoiselles, ses amies lui ont concocté une soirée d’Enterrement de Vie de Célibataire vraiment magique : un cours de cuisine à domicile avec un chef, avec préparation en équipes du repas du soir **. La Sorcière et ses copines ont passé une après-midi et une soirée géniales, ont manié le couteau de cuisine avec entrain et dîné comme des reines. Voici leur dessert : une salade de fruits d’été au sirop de sucre épicé. Là c’est la version un peu adaptée à la mode donjon, avec quelques feuilles de menthe fraîche et un sirop bien plus épicé que dans la version originale, pour un joli contraste avec la douceur acidulée des fruits.

Ce qu'il faut confier au Chaudron
Pour le sirop
300 g de sucre
50 cl d’eau
½ gousse de vanille bio
1 bâton de cannelle
1 étoile de badiane
1 lamelle de gingembre
1 gousse de cardamome
1 goutte d’huile essentielle d’orange
Pour la salade
2 pêches blanches
6 abricots
une quinzaine de cerises
4 grandes feuilles de menthe

  • Préparer le sirop : Fendre la gousse de vanille et gratter les grains. Briser le bâton de cannelle en copeaux. Ouvrir la gousse de cardamome.
  • Mélanger tous les ingrédients sauf lhuile essentielle dans une casserole. Porter à ébullition puis couper le feu. Laisser infuser jusqu’à refroidissement. Ajouter lHE à ce moment.
  • Passer le sirop à la passoire fine et mettre en bouteille ou bocal.
  • Préparer la salade : Éplucher les pêches. Dénoyauter les fruits, les couper en morceaux (en deux pour les cerises) et les répartir dans deux bols. Arroser de 2 cuillères à soupe de sirop par bol et ciseler la menthe. Engloutir immédiatement.

Note aux Sorciers :
Le sirop de sucre se garde très bien au frais dans une fiole fermée plusieurs semaines.
Cette formule a aussi été testée avec des fraise et des groseilles : délicieuse ! J’ai testé la pomme coupée en tout petits morceaux mais la différence de texture avec les fruits plus tendres comme les pêches et abricots n’était pas très agréable…

* Je ne sais pas toi mais moi il me semble que « qui » est fort bavard…
** Oui, je dois avoir envoûté ce qui se fait de mieux en matière d’amies !

Les épousailles Grandeur Nature

Le 26 mai dernier, mon Ensorceleur et moi avons lié nos noms, nos mains et nos destinées à la mairie de Nice puis dans la très jolie région d'Entrevaux. Après 10 ans d’amour et 8 ans de fiançailles, on était pour ainsi dire… prêts^^ Je t’en ai déjà un peu parlé Voyageur, alors j’ai pensé que tu aimerais voir quelles têtes on a :


Pesto magique au basilic et un joli dîner de Dryade

On dirait que le Chaudron se plaît en Italie : après la tomate et le parmesan, c’est le vert basilic qui a embaumé l’atelier du Donjon :


La folle glace piquante tomate-basilic

D’inquiétants claquements métalliques retentissent du côté du Chaudron, une manette se lève lentement, des boulons rebondissent sur le sol pavé… Un souffle glacé balaie le Donjon telle une écharpe de brume… C’est ce qui se passe quand le Chaudron passe en mode « été » !
Entre donc Voyageur, et goûte ça avant que ça fonde : une glace piquante à la tomate.


Tarte petit jardin des elfes

J’avais promis : voici comment j’ai ensorcelé la pâte à tarte salée que le Chaudron a propulsé à travers le mur du Donjon. Une tarte verte et printanière comme un petit jardin qui aurait poussé par miracle sur une pâte rougeoyante épicée.

Pâte brisée à l'italienne (pour tartes salées)

Salutations Voyageur ! Le Chaudron travaille ses basiques aujourd’hui et a projeté à travers le Donjon une boule de pâte à tarte salée rougeoyante (du reste, écarte-toi de la trajectoire de tir, on ne sait jamais...) :

Philtre et potion - préparation pour chocolat chaud

Oyez Oyez !
Il y a cinq jours, Damoiselle Sorcière Grenadine et son Ensorceleur adoré ont mené à son terme leur périlleuse Quête des Anneaux. Entourés d’une époustouflante compagnie d’Aventuriers aux costumes chatoyants, ils ont défié les bourrasques et la pluie traîtresse et lié leurs mains, leurs noms et leurs destinées...



Peut-être te demandes-tu, Voyageur, comment la Sorcière a réussi à attirer dans ses filets un puissant Ensorceleur ? Eh bien il se pourrait que de la Magie Blanche ait été mise en œuvre sous la forme d’un PhiLtre d’AmoUr au chocolat blanc chaud et onctueux

Panier AMAP de printemps

Ca faisait longtemps que je ne t’avais pas montré de panier de mon AMAP ! Après une interruption des livraisons de 3 mois cet hiver, les revoici avec leur lot de bonnes surprises (miam les fèvettes toutes fraîches !) et de végétaux inattendus (dur dur les choux-raves !). C’est comme ça que des oreilles indiscrètes (des oreilles de farfadet donc) auraient pu entendre cette conversation dans le Donjon :
L’Ensorceleur : Et ça, c’est quoi au juste ?
La Sorcière : Chou-rave
L’Ensorceleur : Je ne te demande pas comment tu l’as obtenu, je veux savoir ce que c’est…
 ...
*rires enregistrés*

Pseudo-tarte de polenta aux courgettes et tomates

Entre donc Voyageur, il y a bonne pitance dans le Donjon aujourd’hui ! Un petit plat tout simple de la même famille que celui de Nanie :


Le vin d'oranges : le verdict

Pour commencer, puisque je ne suis pas très forte en suspense : sache que le sacrifice des oranges n’a pas été vin… pardon : vain. Je t’ai mis de côté un flacon de potion, c’est assez fort, à déguster en petites quantités :

Confit de lait de noisette (il se passe des choses étranges dans le Donjon)

* La Sorcière s’extrait  grand’ peine de l’amas de parchemins dans lequel elle pataugeait en maugréant barbotait allègrement. Sur ces parchemins on peut déchiffrer des inscriptions aussi sibyllines que « plan de table », « déroulement de la cérémonie », « déclaration des témoins », « essayage robe »… Echevelée, elle regarde avec stupeur l’aventurier famélique qui se tient sur le seuil du Donjon…*

Mais… mais… entre donc Voyageur… Par les écailles du Dragon de la tour sud, je ne m’étais pas rendu compte que ma table était restée vide si longtemps !  Voyons, il te faut du sucre pour te requinquer, c’est cela, du sucre ! Justement j’ai une petite potion de soin expérimentale mais très convaincante, tout juste sortie du Chaudron : de la confiture de lait de noisette.

Brioche bien roulée à effeuiller

Il est grand temps que je te montre ce qu’il est advenu de la jolie pâte à brioche de la dernière fois, Voyageur. Ou plutôt Voyageuse, et je dirais même « Voyageuses célibataires », parce que le Chaudron et moi-même avons l’honneur de vous présenter un Chinois bien roulé au cœur tendre^^ *

* Tu remarqueras que la Sorcière ne recule devant aucun effet d’annonce douteux pour attirer le chaland…

La brioche parfaite (gâche à la crème et farine de kamut)

L’idée m’a effleurée au début du mois de janvier : tenter de faire briocher le Chaudron. Avec un super effet d’annonce niveau 3 en prime : l’année prochaine, pour l’épiphanie. Comme souvent, l’idée a continué à me trotter dans la tête (à force, tu vas croire que j’ai un véritable boulevard dans la caboche, avec plein de facétieuses petites idées colorées qui se bousculent pour arriver en premier^^)*. Et puis, aujourd’hui c’est Pâques, gros bonus pour que l’idée brioche arrive en tête!


* Ce qui doit se rapprocher pas mal de la réalité…
Une pâte bien levée