Pâte à pizza à la polenta


Aujourd’hui, le Chaudron s’attaque à un sortilège de base qui sera bien utile pour des formules à venir : la pâte à pizza.
 

Mais comme c’est un Chaudron de Sorcière, tu te doutes bien qu’il y a quelque sorcellerie là-dessous et qu’il n’en a fait qu’à sa tête ! D’abord, laisse-moi t’expliquer, grâce à un petit schéma pour exemple, le mode de réflexion du Chaudron (prépare-toi, ça va très vite) (ce n’est qu’un Chaudron après tout) :
Pizza ==>  Italie ==> Polenta
D’après mon expérience, le Chaudron fonctionne beaucoup par association d’idée. Où alors il fait au pif. C’est bien possible remarque. Mais quand le résultat est une pâte à pizza croquante et moelleuse à la polenta, je me dis que le hasard fait drôlement bien les choses !

Ce qu'il faut associer dans le Chaudron
320 g de farine
80 g de polenta
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
7g de sel
20 g de levure fraîche
25 cl d’eau
1 cuillère à café de sucre
1 cuillère à soupe d’herbes de Provence
  • Mélanger l’eau tiède, la levure émiettée et le sucre. Laisser reposer dans un endroit chaud 15 minutes. Le mélange doit faire des bulles, signe que la levure est active.
  • Mélanger la farine, la polenta et le sel. Verser le levain et pétrir vigoureusement 15 minutes.
  • Ajouter l’huile et continuer à pétrir 5 minutes. La polenta fait que la pâte reste collante, ce n’est pas grave, on peut la mettre à lever comme ça, au moins 1 heure dans un endroit chaud.
Notes aux Sorciers :
Attention à la température de l’eau, trop chaude elle tuerait la levure. Si le mélange ne mousse pas au bout de 5 minutes, c’est que la levure est fichue.
La pâte colle pas mal et reste assez dure à pétrir, elle ne devient pas beaucoup élastique, c’est dû à la présence de polenta. Cela ne l’empêche pas de lever, mais le résultat sera plus croquant que moelleux.

La prochaine fois, on parlera de ce qu’est devenue cette pâte. Un indice : c’est quelque chose de rond, plat, et ensorcelé par une dryade !

5 commentaires

  1. Woah! I’m really loving the template/theme of this site. It’s simple, yet effective. A lot of times it’s very hard to get that “perfect balance” between user friendliness and appearance. I must say you have done a amazing job with this. In addition, the blog loads super quick for me on Firefox. Exceptional Blog!

    RépondreSupprimer
  2. Si on écoute la Sorcière, c'est toujours la même rengaine :
    "C'est normal si ça mousse".
    "C'est normal si ça colle"...

    En attendant, Preums doit lutter pour sa survie à chaque fois qu'il s'approche du Chaudron et qu'il devient la cible de l'entité gluante et baveuse qui s'y trouve en cours d'invocation.

    Car dans le Donjon on ne joue pas avec la nourriture : c'est la nourriture qui se joue de vous...

    RépondreSupprimer
  3. Je m'attaque à la pizza maison depuis quelques mois. Je suis à la recherche de la bonne pâte et tester la tienne me tenterait bien.
    Cela dit, je n'ai que de la levure sèche en sachet, tu crois que ça peut faire l'affaire à la place de la fraîche ?

    RépondreSupprimer
  4. Oui, la levure sèche convient aussi bien, mais attention, le levure de boulanger et non la levure chimique. En revanche, comme je n'en utilise pas, je ne connais pas le poids équivalent à celui de la levure fraîche... Sinon, tu peux te procurer de la levure fraîche chez le boulanger normalement. Si tu tentes, reviens me dire si ça a marché !

    RépondreSupprimer
  5. Oui, la levure sèche convient aussi bien, mais attention, le levure de boulanger et non la levure chimique. En revanche, comme je n'en utilise pas, je ne connais pas le poids équivalent à celui de la levure fraîche... Sinon, tu peux te procurer de la levure fraîche chez le boulanger normalement. Si tu tentes, reviens me dire si ça a marché !

    RépondreSupprimer