Granola craquant potimarron - pomme - cannelle


Comme tu peux le constater, Voyageur, le Chaudron est en mode pumpkin cereal killer : après les tartelettes d’Halloween, il est passé au Granola en utilisant la crème de potimarron confite restant après la confection du sirop. Du coup, si j’étais toi, je retirerais bien vite cette cape orange, on ne sait jamais, tu pourrais finir en muffin
Granola maison au potimarron et pomme séchée


The back of the return of the flocons de céréales ! Après les barres, le porridge et les flocons dans les  pâtes à tarte ou pour faire croustiller les gratins, j’avais pris la bonne résolution* de ne plus te harceler avec ça, Voyageur. Et puis bon, la malheureuse s’est mystérieusement évaporée dans les fumées du Chaudron lorsque je me suis aperçu que je ne t’avais pas encore fait goûter au Granola… Eh oui, les céréales de petit déjeuner ! Mais faites maison, c’est tellement meilleur (au goût et pour la santé) ! 
Pour faire un Granola maison, on part d’une formule de base qu’on peut ensuite décliner très facilement en choisissant des ingrédients dans les différentes familles qui composent la recette. Les indispensables : des flocons de céréales bien sûr, de l’huile, un sucrant liquide (miel, sirop…), des fruits à coque. + les bonus : des graines, des épices, des fruits secs, du chocolat…. Bien sûr, toutes les catégories ne sont pas obligatoires, c’est vraiment comme on préfère, et ça c’est fun !

Les possibilités sont innombrables, du coup, moult Granolas sont sortis du Chaudron, mais je crois que je n’ai jamais fait deux fois le même. Voici un des essais qui nous a le plus emballés, mon Ensorceleur et moi :
sirop de potimarron + cannelle + pommes séchées
Un mélange doux et épicé, très parfumé, qui croustille grâce aux flocons de riz et d’avoine, aux noix de pécan et pistaches et aux graines de lin. Quelques cuillères dans un bol de lait, un yaourt nature, sur une compote de pommes maison… À croquer en regardant les feuilles mortes danser dans les courants d’air !
 
Ce qu'il faut mettre dans le Chaudron :
250 g de flocons d’avoine et de riz
2 cuillères à soupe de graines de lin
100 g de fruits à coques (amandes, noix de pécan, pistaches)
100 g de fruits séchés (raisins et pommes)
40 g d’huile de tournesol vierge bio
70 g de miel
50 g de chocolat blanc haché
1 cuillère à café de cannelle
2 grosses pincées de sel
  • Mélanger le miel, la crème ou le sirop de potimarron et l’huile dans un bol en verre et chauffer au bain marie pour rendre le tout liquide.
  • Toaster les flocons sur la plaque du four 10 minutes à 160°C.
  • Hacher grossièrement les fruits à coque et les faire dorer à sec dans une poêle.
  •  Mélanger les flocons, les noix, le sel et la cannelle. Verser le tout dans le sirop chaud, ajouter le chocolat et mélanger à la fourchette.
  • Étaler sur la plaque du four et faire dorer à 180°C 20 minutes environs.
  • Laisser refroidir, casser en pépites, ajouter des fruits séchés et conserver dans un joli bocal.
Notes aux sorciers :
Pour obtenir de gros rochers, il faut tasser la préparation dans un plat avant de mettre au four, puis briser le tout en morceaux. Moi je l’ai laissé en petites pépites, plus pratique pour mélanger au yaourt…
On ajoute les fruits secs après la cuisson car sinon ils brûleraient.
La préparation se conserve très bien plusieurs jours dans un bocal hermétique, voire plus. Dans mon Donjon, « plusieurs » revient à « peu » de jours, parce qu’on le dévore très vite^^

Tu noteras au passage que j’ai réussi à caser dans une seule potion une bonne partie de mes composants de sortilège préférés, balaise hein ?^^ Ce qui ne m’empêche pas de tester d’autres mélanges, j’en ai justement un en projet qui devrait être assez fabuleux, je t’en reparlerai !
* Mais bon, sincèrement, tu y crois, toi aux bonnes résolutions de sorcière ? Ha ha, pauvre naïf !

9 commentaires

  1. Doudou
    Mmm ! Alors ça, ça me tente ! J'ai justement quelques potimarrons qui attendent sagement sur l'étagère (les miens ne dansent pas ;) ). Je vais essayer d'épater mon chéri, qui ne jure que par les céréales Extra pépites fruits secs, d'une marque bien connue. Merci pour la recette. Ce blog est une petite merveille (qui fait sans cesse baver sur le clavier...) !
    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Si si, tes potimarons, ils dansent, mais seulement quand tu ne regardes pas^^
    Merci pour ces gentils commentaires, ça me fait très plaisir. Et ça motive pour continuer à écrire !

    RépondreSupprimer
  3. j'ai craqué, ça refroidit dans le four, on verra demain matin avec un bon lait entier frais ce que ça donne, j'ai trop aimé les yeux de ma fille disant "tu sais aussi faire les kellogs!!!!", elle a 6 ans 1/2 et même si je cuisine beaucoup, elle n'envisage pas que les kellogs (entre autre) puissent être fait maison...

    RépondreSupprimer
  4. Elle doit être trop mignonne ! Tu vas voir, bientôt elle ne se rappellera même plus qu'on peut les trouver au sapermarché^^

    RépondreSupprimer
  5. Miam très gourmand ce granola. Cela fait un moment que je n'en ai pas fait et celui-ci me donne bien envie de recommencer !

    RépondreSupprimer
  6. Cela à l'air vraiment excellent ! bon mardi

    RépondreSupprimer
  7. Preums observe son écuelle de Granola avec l'air angoissé du goûteur qui ne sait pas quoi faire pour éviter un impair:
    La Sorcière attend-t-elle que ce soit CRAQUANT ou CROQUANT ?!
    En fonction, le bruit de mastication à simuler n'est pas le même...

    RépondreSupprimer
  8. Les deux cher Preums! Le granola est croquant mais comme il fait craquer ceux qui y goûtent, il est aussi craquant !

    RépondreSupprimer