Petits financiers (la recette traditionnelle)

Tiens, tu es déjà revenu Voyageur ? C'est agréable d’avoir de la compagnie !
Des financiers dis-tu ? Fort bien, il est vrai que je t’en avais promis la formule, et justement il m’en reste une assiette que j’ai tant bien que mal mise de côté pour toi (dépêche-toi d’y goûter, tu as de la concurrence^^) :



Ah oui, j’ai vu : le Chaudron me fait encore sa crise non-euclidienne et a crachouillé des financiers en forme de madeleines. Ça ne change pas grand’chose, à part peut-être pour les gobelins ou les nains qui ne prennent pas les histoires de finances à la légère… Justement, voici la page de Grimoire que j’ai obtenue d'un Maître Nain dur en affaire (pléonasme me diras-tu) après moult négociations et une belle gemme prélevée dans les caisses du Donjon. Mais ces petits gâteaux sont tellement fondants et moelleux que ma foi, ce n'était pas si cher payé !

Ce qui est écrit sur le Parchemin
3 blancs d’œufs
80 g de sucre glace
80 g de beurre
60 g de poudre d’amande
40 g de farine
1 pincée de sel
 2 gouttes d'extrait d'amande
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Faire fondre le beurre doucement dans une casserole et le laisser tiédir.
  • Pendant ce temps, mélanger les ingrédients secs : farine, poudre d’amande, sucre, sel, et monter la moitié des blancs en neige légère pas trop ferme.
  • Mélanger les  blancs d’œuf liquides aux ingrédients secs. Ajouter le beurre et bien mélanger, puis ajouter les blancs en neige en soulevant bien la pâte pour ne pas trop les écraser. Parfumer la pâte au choix : cette fois c'était de l'extrait d'amande.
  • Répartir dans de petits moules, là j’ai utilisé des plaque à madeleine en silicone, et mettre à cuire 15 minutes en surveillant. Il faut que les gâteaux soient tout juste dorés.

Notes aux Sorciers :
Les quantités indiquées ont permis de réaliser 18 financiers. Je ne sais pas s’ils se conservent bien, mais dans le doute, faites comme mes Cobayes et mon Ensorceleur : mangez-les très vite (maintenant ils vont dire que je les traite de goinfres ^^).
On peut aromatiser la pâte à tout ce qu’on veut, la prochaine fois je testerai avec des zestes de citron...
Je fais moi-même mon sucre glace avec du sucre complet passé au mixer. Il est un peu moins fin que celui qu’on achète tout fait, mais plus sain !

3 commentaires

  1. AmoureuxDesLégumes26 mai 2011 à 23:47

    Il est vrai que cette petite chose à l'air délicieuse ! Regardez donc cette jolie couleur orange, ce léger teint verdâtre et ce petit nez retroussée !

    Ma chère sorcière mais où donc l'avez vous trouvé ! Vraiment à croquer ! J'admets que les petites madeleines en décorations tout autour sont d'un goût exquises !

    Quelle tristesse que vos mets ne soient pas appréciés à leurs justes valeurs et que vos cobayes ne soient que des estomacs sur pattes ! Cependant je crois savoir que vous aviez complété tout cela en sacrifiant une de ces horribles choses qui pousse dans les arbres, le faisant rôtir même ! Voilà une recette qu'il vous faudra aussi nous compter !

    RépondreSupprimer
  2. Amoureux des légumes, hein ? Je note ça dans les annales ! Hé hé, mais je suis ravie moi d'avoir des morfales autour de ma table, ça montre que les formules du Grimoire sont réussies ! Et oui, la chose rôtie est pour bientôt, mais chut ! c'est une surprise ^^

    RépondreSupprimer
  3. Preums frotte la bosse en train de grossir sur son crâne en geignant : il s'est encore cogné contre le panneau "Danger : Salade !" que la sorcière invoque parfois pour dissuader les gêneurs de trop s'intéresser au contenu du Chaudron.

    RépondreSupprimer