Cookies crousti-moelleux au beurre de cacahuète



Les cookies je n’aime pas ça. Si si, c’est vrai, ne secoue pas la tête comme ça Voyageur (en plus tu ressembles à une girouette, très divertissant mais méchant pour les cervicales^^). Enfin, je n’aime pas les cookies industriels, trop de gras, de sucre, et le goût qui ne m’a jamais emballée plus que ça… Et puis, comme je me baladais innocemment dans la taverne de Blomma (une Fée-fleur de Suède au grimoire bien garni…), je suis tombée en pamoison devant sa formule qui semblait tout à fait délicieuse. Alléchant non ?  J'ai un invité surprise qui est de cet avis...


Le sortilège a été un peu bricolé en fonction de ce qui se trouvait dans le garde-manger : j’ai légèrement diminué la proportion de matière grasse et de sucre, changé le sucre blanc en sucre complet... Le résultat est croustillant à l’extérieur et moelleux dedans, et vraiment… À croquer ! La prochaine fois, je pense expédier dans le Chaudron un peu plus de flocons de céréales (ça faisait longtemps tiens !).

La formule version Chaudron
100 g de farine complète
170 g de flocons d’avoine et de riz
90 g de beurre
140 g de sucre complet
125 g de beurre de cacahuètes
1 œufs
1 cuillère à café de bicarbonate
1 pincée de sel
  • Répartir les flocons de céréales sur la plaque du four et les faire torréfier 15 minuter à 160°C. Sortir les flocons et monter la température à 180°C.
  • Battre le beurre de cacahuète, le sucre, et le beurre. Celui-ci doit être mou mais pas fondu (le sortir du réfrigérateur une heure avant de commencer le recette).
  • Ajouter l'œuf et bien mélanger.
  • Incorporer la farine mélangée au bicarbonate, puis les flocons d’avoine.
  • Faire de petits tas de pâte sur la plaque du four recouverte de papier cuisson, en les espaçant suffisamment car la pâte s’étale.
  •  Faire cuire 15 minutes à 180°C. Les biscuits doivent être juste dorés. Les laisser tiédir sur leur feuille quelques minutes, puis les faire glisser sur une grille. Ainsi, ils seront bien croustillants à l’extérieur.
J’ai partagé la pâte en trois : 1/3 nature, 1/3 aux morceaux de chocolat blanc, 1/3 aux morceaux de chocolat noir. Etonnamment, mes cobayes ont été plutôt unanimes sur le fait que la version nature était meilleure car on sentait mieux le goût de cacahuètes (pour ma part j’avoue un petit faible pour celle au chocolat noir).

Chocolat noir-chocolat blanc-nature
Et sinon, j’ai les doigts écarlates aujourd’hui. La Sorcière aurait-elle trucidé quelque intrus ? S’est-elle lancée dans la création de tableau d’art moderne (lignes rouges sur fond rouge) ? Si tu veux savoir de quoi il retourne, reviens-vite prendre place à la table du Donjon !

11 commentaires

  1. Preums s'abstient de tout commentaire : on ne parle pas la bouche pleine de miettes.
    Et commes ces cookies (nature !) sont délicieux, des miettes il en a beaucoup à la fois dans le gosier...

    RépondreSupprimer
  2. Miam, miam, j'en ai déjà goûté au beurre de cacahuète et c'est vrai que c'était super bon ;)Tu le gâtes un peu trop ce petit Preum's, il va finir par avoir le ventre bien rond :):)

    RépondreSupprimer
  3. Ce malheureux Preums a déja été spolié de la glace à la menthe, la sorcière n'a pas eu le coeur de lui retirer le cookie du museau !

    RépondreSupprimer
  4. Justement j'ai acheté du beurre de cacahuètes sans savoir quoi en faire (une impulsion...). Bonne idée!

    RépondreSupprimer
  5. Oui c'est très alléchant et sans aucun doute délicieux (je sais de quoi je parle:) En tout cas, tes cookies sont très réussis, merci pour le lien!

    RépondreSupprimer
  6. Oh super, miam j'ai faim j'en veux !!!

    RépondreSupprimer
  7. C'est très vite préparé (et encore plus vite dévoré^^), tu devrais tester !

    RépondreSupprimer
  8. Ils sont superbes ces cookies, ça donne envie d'en prendre un... ou deux!!!

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. On commence par un ou deux... et puis on a fini la boite sans s'en apercevoir !

    RépondreSupprimer