Fusion tacos {aubergines – pois chiches – bœuf épicé}


Un petit sortilège qui fait presque faire le tour du monde, pour garder de bons souvenirs des vacances même si on n’est pas parti loin !


Aujourd’hui Voyageur, petit cours de fusion food, la grande mode sorcelesque du début du siècle, qui consiste à combiner sans limites les traditions culinaires de différents pays/régions dans un seul plat. Si comme mon Chaudron, tu veux toi aussi avoir l’air trop rebelle :
1 – Prends des tacos -> Amérique du Sud,
2 – Donne-leur la forme de muffins -> Amérique du Nord,

3 – Remplis-les de caviar d’aubergines, de pois chiches et de bœuf épicé -> Maroc
Et voila la caricature quintescence de la fusion food ! Je me gausse, mais il se trouve que juste après avoir préparé ces tacos-muffins (taffins ? mucos ?) pour apporter à un dîner chez Nanie, j’ai lu un article bidonnant dans le 3ème numéro de la revue 180°C, dans lequel le journaliste passe en revue de manière caustique les différentes modes en matière de cuisine. Pour résumer, la fusion food serait une sorte de méli-mélo « du genre “ exotico-déconcertant ” où le talent du chef se trouve rapidement à l’étroit et la patience du gourmet mise à rude épreuve ». À propos, si tu ne connais pas encore la revue 180°C va donc faire un tour à ta librairie (on ne la trouve pas en presse) pour te procurer un numéro, voire les trois : on y trouve de bons reportages, des interviews de chefs et de producteurs, plein de recettes, des articles sur l’histoire de la gastronomie, et le ton est plutôt léger et rock-n’roll… Bref, un vrai plaisir !



Pour en revenir à mes tacos-muffins, mes cobayes ont peut-être été déconcertés mais ça ne les a pas empêchés de terminer leur assiette ! L’association de caviar d’aubergines au cumin, de pois chiches et de bœuf haché aux épices est harmonieuse et pleine de goût, la forme de muffin en fait des rations faciles à transporter quand on part à l’aventure, et très pratiques à déguster.
Note aussi que ce sortilège a eu le pouvoir inespéré de faire absorber (de manière déloyale certes) des aubergines à un cobaye réfractaire aux légumes, penses-y si tu veux flouer des petits lutins qui les refusent. C’est fourbe, mais c’est pour la bonne cause !

Ce qu’il faut mettre dans le Chaudron 
(pour 12 tacos)
6 tortillas de maïs 
1 verre de pois chiches cuits
100 g de fromage à gratiner (type raclette)
Pour le caviar d’aubergines :
2 aubergines
1 cuillère à café de sumac
1 pincée de piment fort
1 cuillère à soupe d’huile d’olive 
2 pincées de graines de cumin
½ citron
Pour la viande épicée :
350 g de bœuf haché à 5%MG
400 g de tomates concassées

1 oignon rouge 
sel, poivre
½ cuillère à café de 4 épices 
½ cuillère à café de ras el hanout (ou autre mélange d’épices douces)

  • Préparer le caviar daubergines : couper les aubergines en deux dans la longueur, badigeonner la chair d’huile d’olive au pinceau et les mettre à cuire au four sur la plaque 45 minutes à 200°C. Lorsqu’elles sont cuites, prélever la chair avec une cuillère en raclant bien la peau et la mixer avec les autres ingrédients du caviar.
  • Préparer la viande : émincer l’oignon finement, le faire revenir à la poêle dans un peu d’huile d’olive et ajouter la viande. Laisser dorer quelques minutes puis ajouter les tomates, les épices, le sel et le poivre et laisser réduire jusqu’à évaporation du liquide. 
  • Monter les tacos : couper chaque tortillas en 4. Dans chaque moule à muffin, disposer 2 quarts de tortillas en vis-à-vis, pointe au fond, en plaquant délicatement la pâte au fond des moules. 
  • Râper au fond de chaque coque un peu de fromage, verser 2 cuillères à soupe de purée d’aubergines, une cuillère à soupe de viande hachée et quelques pois chiches. Râper le restant de fromage par-dessus.
  • Enfourner à 200°C pour 25 minutes environs. Ajouter 10 minutes en abaissant la plaque du four pour que le fond des muffins cuise un peu plus et se solidifie.
 
Notes aux sorciers :
Les tacos de maïs sont assez cassants, il faut procéder délicatement pour les enfoncer au fond des moules. Ceux au blé sont plus souples et faciles à manipuler.
Un peu de fromage au fond des coques en tacos va, en fondant, solidariser les deux morceaux et permettre au « muffin » de bien se tenir.
Pour les épices, j’ai utilisé un mélange rapporté de Marrakech à la composition inconnue mais plutôt anisée, sinon le ras-el-hanout, mélange traditionnel marocain, est parfait.
Je t’ai donné une version de caviar d’aubergines piquante et acidulée, il y en a une autre ici aux saveurs indiennes.



 

 

10 commentaires

  1. Hé hé hé ! Les fameux taffins ! Jolies les photos, tu les as prises où ? ^^ Et merci pour le lien vers mon blog :)

    RépondreSupprimer
  2. "Pour les épices, j'ai utilisé un mélange rapporté de Marrakech à la composition inconnue (...)"

    Vous avez là la preuve qu'au Donjon, il faut avoir le sens de l'Aventure...!

    RépondreSupprimer
  3. L'Aventure avec un grand A même, rien que ça ^^
    @ Nanie : Chouette décor hein ? Si je connaissais bien tes parents je squatterais leur tas de bois plus souvent !

    RépondreSupprimer
  4. LOL Et encore, t'as pas tout vu, je suis sûre qu'il y aurait eu d'autres endroits qui auraient pu te plaire ;) Une prochaine fois ! ^^

    RépondreSupprimer
  5. J'adore !!!!!!!!!!!!!
    Ils sont magnifiques
    Merci pour cette recette

    RépondreSupprimer
  6. OMG que c'est beau !
    Qu'une seule chose à dire : miam !

    RépondreSupprimer
  7. Tiens, Hécate ! Merci ma poulette ;)

    RépondreSupprimer
  8. Tiens, Hécate ! Merci ma poulette ;)

    RépondreSupprimer
  9. C'est vraiment une chouette idée je trouve !

    RépondreSupprimer