Fan de carottes ! {Velouté aux fanes de carottes et pois cassés}


Les températures baissent et le Chaudron passe, dans un sauvage cliquetis de manettes, en position « brouet de sorcière » (aux ingrédients verts et bizarroïdes de préférence) ! Ca fait pas mal de boucan dans le Donjon, et ça fait aussi une soupe très parfumée et réconfortante aux fanes de carottes :



Je pourrais de te dire que l’idée de ce drôle de brouet m’est venue en voyant les belles fanes du bouquet de carottes déposé dans mon panier AMAP, toutes fraîches, vigoureuses et parfumées. Je pourrais aussi t’expliquer qu’on produit trop de déchets, qu’on gaspille trop, que les feuilles de carottes sont très parfumées et pleines de vitamines…

Je pourrais, certes, mais voici comme a réellement été créée cette verte potion :
D’un pas allègre, sa cape se prenant des les buissons de ronces, la Sorcière rapportait un gros panier de légumes au Donjon, dont une botte de carottes superbes aux fanes d’un vert éclatant. Depuis quelque lieues, elle avait la sensation d’être suivie, mais dès qu’elle se retournait, pfuit ! un froissement de feuilles dans le sous bois, et rien du tout… Haussant les épaules, elle reprit son chemin en sortant de sa giberne un petit miroir en acier poli. Un coup d’œil dans le miroir et… Des lapins ! Forcément, à se balader avec de si belles carottes, on attire les admirateurs. Et c’est accompagnée d’une escorte invisible de groupies que la Sorcière regagna le Donjon.

Plus tard, après avoir expédié d’infortunés légumes dans le chaudron pour en faire un velouté, la Sorcière se planta devant la fenêtre pour observer d’un air contrarié les lapins massés dans la cour. Brandissant calepins, crayons et ymages de carottes dénudées, ils ne semblaient pas près de partir.
« Des fans, dans mon Donjon ! Qu’est-ce qu’on va bien pouvoir en faire ? »
L’Ensorceleur, lui, examinait avec intérêt la grosse botte de fanes de carottes qui gisait sur la table de l’atelier :
« Bah, on pourrait les mettre dans la soupe, non ? »



 

Ce qu'il faut mettre dans le Chaudron
200 g de fanes de carottes très fraîches bio
1 poireau
1 gousse dail
250 g de pois cassés secs
4 carottes
2 branches de persil
2 l de bouillon de légumes
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
Sel, poivre
1 cuillère à café de bicarbonate
2 cuillères à soupe de crème fraiche épaisse
  • Laver les fanes de carottes, les essorer et ne récupérer que les feuilles.
  • Faire chauffer l’huile d’olive dans une casserole en inox et y faire dorer le poireau coupé en fines rondelles et l’ail dégermé et haché. Ajouter les carottes coupées en rondelles aussi, les pois cassés (préalablement rincés), le bicarbonate et couvrir de bouillon.
  • Faire cuire 45 minutes, puis ajouter les feuilles de carotte. Laisser cuire 15 minutes de plus puis mixer le tout au mixer plongeant.
  • Saler , poivrer, déposer une cuillère de crème fraiche épaisse et déguster chaud en se brûlant la langue si possible !

Notes aux Sorciers :
Bien sûr, choisir des carottes fanes bios est très fraiches, aux feuilles vigoureuses et bien vertes.
Un peu de bicarbonate dans l’eau de cuisson améliore la digestion des pois cassés.
 
 

 
 
 

7 commentaires

  1. On apprend vite à avoir une diction impeccable, dans le Donjon.
    Ou alors à avoir un estomac solide !

    La soupe aux fans, c'était de la rigolade !
    En revanche, la tourte aux blates...

    RépondreSupprimer
  2. Chère sorcière, ce brouet doit contenir un sortilège très puissant. Rien qu'en le lisant j'ai envie de le goûter alors que je deteeeeeste les pois casses pour avoir été traumatisée dans ma tendre enfance par ma grand-mère! Oui elle nous obligeait à ingurgiter un ciment vert qui a chaque bouchée figeait dans mon estomac et provoquait des haut-le cœur de dégoût. Oui vraiment chère sorcière, ceci est un miracle à moins que je ne sois définitivement ensorcelée.

    RépondreSupprimer
  3. Ha ha, évidemment que tu as été envoutée, c'est le triste sort que subissent tous les visiteurs du Donjon (la Sorcière est démoniaque).
    Les pois cassés c'est assez délicat, c'est vrai qu'une purée peut vite virer au plâtre indigeste car c'est une légumineuse qui pompe beaucoup d'eau. Ca passe beaucoup plus facilement en velouté, il faut juste mettre plus d'eau que pour une soupe de légumes classiques. Merci beaucoup pour ton gentil commentaire Pom !

    RépondreSupprimer
  4. Tellement une bonne idée de cuisiner ces fanes... et ça doit être bon en plus!

    RépondreSupprimer
  5. Oui, je découvre la goût des fanes de carottes, un peu épicé dans le genre du céleri, et pas du tout le goût d'herbe que j'imaginais. Et c'est bon, en effet :)

    RépondreSupprimer
  6. Je découvre par hasard ton blog, grâce à la photo de cet article sur hellocoton, et le premier article sur lequel je tombe parle de fanes de carotte alors là oui je suis fan!! ^^ J'adore les fanes (je les connais davantage en salade d'habitude) mais ta recette donne vraiment envie, merci!

    RépondreSupprimer
  7. Les fanes en salade, ça m'intéresse, je viens justement d'en rapporter une autre botte dans mon panier AMAP d'aujourd'hui !

    RépondreSupprimer