Crackers salés croustillants aux flocons d'avoine

Comme promis hier, voici une assiette de crackers très fins et croustillants à souhait pour accompagner la Crème glacée au fromage frais. 




Oh, je te vois venir, Voyageur : « ENCORE des flocons de céréales ? »  Eh bien oui, et toc ! Ne fais pas ta mauvaise tête et prend donc un biscuit tant qu’il en reste, c'est que j’ai un autre invité plutôt vorace !
Après les scones au fromage, les sablés au parmesan et à la farine de châtaigne*, j’ai enfin réussi une formule magique de biscuits salé (mais pas trop), craquants et légers. La recette est très simple et rapide, bien moins grasse que les biscuits apéritif du commerce, et très gouteuse.


* Durs comme du granit des cités naines et, voyons les choses en face, immangeables, je ne développe pas davantage, j’ai failli traumatiser mon Premier Goûteur avec ces choses !


Les composants du sortilège
125 g de flocons d’avoine
1 cuillère à soupe de graines de lin
1 cuillère à soupe de thym séché
1 cuillère à soupe de farine
5 tranches de bacon
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
½ cuillère à café de sel
15 cl d’eau bouillante
  • Faire griller le bacon au four jusqu’à ce qu’il soir craquant et l’émietter.
  • Mélanger tous les ingrédients secs, puis ajouter l'huile d'olive et l'eau bouillante. Mélanger rapidement à la spatule (attention c'est chaud !).
  • Étaler la pâte encore chaude sur 2 mm entre deux feuilles de papier cuisson (sinon ça colle) et découper des formes. Cuire au four 20 minutes à 180 °C.


Note aux sorciers :
Il ne faut pas mettre trop d’eau, juste de quoi amalgamer les céréales, sinon vous obtiendrez une sorte de bouillie infâme. La pâte reste friable et donc assez fragile, à manipuler avec beaucoup de précautions.
La cuisson sera plus réussie en commençant sur la grille du four recouverte de papier cuisson, et en terminant sans le papier. De cette manière le dessous crackers cuit uniformément et le tout devient très croustillant !





Je vous ai déjà dit que les flocons de céréales, c’est un ingrédient miracle indispensable des sortilèges de haut niveau ? Bah, je vous le rapellerai à l'occasion !

7 commentaires

  1. Un petit bruit dans les ombres, à distance raisonnable du Chaudron.
    C'est Preums qui grignotte le fruit de sa dernière rapine : l'un des crackers croustillants qu'il a emprunté en plus de ceux qui lui avaient été donnés à tester...

    RépondreSupprimer
  2. Des choses disparaissent mystérieusement dans ce Donjon, mais étrangement, cela n'arrive qu'avec les recettes réussies... Preums y serait-il pour quelque chose ?
    Merci LadyMilonguera ! Si tu testes la formule, n'hésites pas à m'en faire part !

    RépondreSupprimer
  3. Hello ;)
    je découvre enfin ton blog et j'adore la façon dont tu l'illustres! de jolies recettes qu'il faudra aussi que j'essaye héhé
    Biz !

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup Midori ! Moi je connais déjà ton joli blog, qui me donne plein d'idées dans un autre domaine...

    RépondreSupprimer
  5. Croustillants et avec du bacon, ca ne peut être que bon! Et je vois bien ces crackers accompagner un bon potage crémeux.

    RépondreSupprimer
  6. Blomma, tu as raison, ils sont parfait en accompagnement d'un plat plat crémeux pour contrebalancer leur côté sec. Je suis ravie que la recette te plaise !

    RépondreSupprimer