Muffins salés au potimarron et sarrasin



 Une recette que l'Ensorceleur et moi affectionnons particulièrement, et qui a l'avantage de remettre les potimarrons sur le devant de la scène (c'est la saison après tout !). Voici donc des muffins déjà publié sur le blog et disparus suite à un caprice de Blogger  :




Je t’ai fait attendre quelques jours parce que des lutins farceurs avaient dissimulé le parchemin sur lequel j’avais noté cette formule, improvisée très librement à partir d’une sympathique idée de Cléa : associer le potimarron au sarrasin. Je me disais bien que ces deux là, ils devraient s’entendre comme deux hobbits au moment de prendre le thé (tu vois le genre, ils sont faits pour aller ensemble…). Comme le Chaudron trouvait que cette suave réunion manquait un peu d’animation*, il y a ajouté quelques épices trouble-fête, quelques graines croquantes, et du parmesan plein de goût.

Résultat : des petits muffins bien aérés, moelleux mais pas pâteux, une jolie couleur, et une croûte délicatement croustillante et parfumée grâce aux flocons de sarrasin et au parmesan. Hop, dans le Grimoire la formule, à refaire avec la purée de potimarron congelée !

* Faut bien reconnaître, des hobbits qui partagent courtoisement un thé, c’est un peu plus pépère que, disons, des nains qui se chamaillent pour une chopine de bière…




Ce qu'il faut mettre dans le Chaudron
100 g de farine d'épeautre (ou de blé)
40 g de farine de sarrasin
½ sachet de levure chimique
200 g de purée de potimarron
1 œuf
50 g de fromage frais type Saint-Morêt
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
40 g + 10 g de parmesan
2 cuillères à soupe de graines de courge
sel, ¼ de cuillère à café de quatre épices
flocons de sarrasin

  • Mélanger les farines et la levure dans un bol. Mixer grossièrement le parmesan. 
  • Mélanger dans un autre saladier la purée, l’œuf, l’huile, le fromage frais et 40 g de parmesan râpé. Saler un peu (les fromages le sont déjà), ajouter les graines de courge et le 4 épices. 
  • Verser le mélange sec dans le saladier et mélanger rapidement sans trop travailler la pâte. 
  • Beurrer des alvéoles à muffins, répartir la pâte et saupoudrer de flocons de sarrasin et du reste de parmesan. 
  • Enfourner à 180°C pour environs 20 minutes.


Notes aux sorciers :

Pas trop de farine de sarrasin, son goût est très marqué et il prendrait vite le dessus sur le potimarron. Là c’est bien, on sent la saveur de châtaigne de la purée et le petit goût rustique du sarrasin juste après.

Comme pour les muffins sucrés, il ne faut pas trop travailler la pâte si on veut que les gâteaux soient bien aérés.

4 commentaires

  1. Je note la recette !
    En espérant que le sarrasin ne soit pas trop fort pour le Ménestrel (qui court pas après). Au pire, je me dévouerai pour les finir ^_^
    Il ne me manque que le Saint-Morêt. Les potimarrons poussent dans le potager (si on ne me les vole pas comme on m'a volé ce WE des courgettes...), le reste est dans les placards.
    Une idée qui va rapidement finir dans l'Arbre en somme.

    RépondreSupprimer
  2. Tu as des potimarrons, cool ! 'enfin, si on ne te les fauche pas !). La farine de sarrasin n'est pas très forte en goût, et tu peux remplacer les flocons sur le dessus pas des flocons de riz (très croustillants) et du parmesan râpé.

    RépondreSupprimer
  3. Tu crois pas si bien dire !
    Hier je suis allée au jardin où 2 potimarrons devaient m'attendre sagement. L'un des deux avait disparu !

    RépondreSupprimer
  4. Enfin testé (et approuvé) ce met !
    J'ai même mis la recette dans mon Arbre ^_^ (c'est pratique, ça me sert de recueil de recettes).

    RépondreSupprimer