Boulettes de veau aux noisettes et coriandre



Hello hello ! Voila, la rentrée des classes est passée, la rentrée littéraire est mise en place (je t’en reparle bientôt, jai lu une pépite !), le salon du livre de Mouans Sartoux est fini (c’était super cooool !) et la Sorcière retrouve le chemin de ses alambics et de son chaudron ! Entre vite Voyageur, le sortilège du jour t’attend : des boulettes de veau aux noisettes et à la coriandre.

 


Oui oui, tu es bien dans le Donjon, et oui, le Chaudron a cuisiné de la viande ! C’est vrai que je ne t’en propose pas souvent car j’ai habituellement des tas de légumes à écouler et de manière générale, les articles du blog reflètent assez fidèlement ce qui se trouve sur la table du Donjon. Tout de même, de temps en temps ça fait bien plaisir ! L’Ensorceleur ne dira pas le contraire : je me suis rendue compte que je cuisinais beaucoup moins de viande le jour où, alors que je m’apprêtais à cuire une entrecôte, je l’ai vu filer envoyer un texto à notre meilleur ami (100% carnivore lui) pour le tenir au courant ^^ (en vrai l’Ensorceleur n’est pas très branché téléphone et pas du tout du genre à raconter sa vie, j’étais sciée ;) )

Bref, pour lui donner l’occasion d’appeler son pote, j’ai fait des boulettes, et c’est vraiment un bon plan de cuisinière ! Toutes dorées, moelleuses et bien parfumées, elles sont très simples et rapides à réaliser, et peuvent se déguster de moult manières : pour accompagner un plat de légumes, en sandwich ou tacos (comme sur la photo ci-dessous), dans une sauce tomate avec des pâtes, dans un bol de soupe… On peut aussi en préparer à l’avance et les congeler une fois cuites.
Pour réussir de bonnes boulettes, choisir de la bonne viande pas trop maigre pour qu’elles ne soient pas trop sèches, et si possible la hacher à la moulinette (surtout pas au mixer qui donnerait de la purée). On ajoute un peu de pain rassis trempé dans du lait pour le moelleux, un œuf pour lier, et plein de bonnes choses : des épices et/ou des herbes, des graines, du fromage, des fruits secs...
Dans les miennes il y a du veau, des noisettes grillées croquantes et beaucoup de coriandre, en graines et en feuilles, pour son parfum frais et envoutant. Pour la cuisson, je l’ai commencée à la poêle pour dorer l’extérieur et poursuivie au four, c’est le meilleur mode de cuisson à mon avis car les boulettes sont croustillantes, moelleuses, et pas trop grasses.

 

Ce qu'il faut mettre dans le Chaudron
(pour environs 20 boulettes)
300 g de veau haché
75 g de noisettes entières
1 œuf bio
50 g de pain rassis
10cl de lait
1 gousse d’ail
1 oignon paille
1 cuillère à café de graines de coriandre pilées
Une poignée de feuilles de coriandre déchirées
1 cuillère à soupe de sauce soja
Sel, poivre
  • Hacher finement l’oignon et l’ail dégermés et les faire suer dans une poêle avec un peu d’huile d’olive à feu doux. Lorsque les morceaux sont devenus fondants et translucides, les retirer le la poêle (ne pas laver celle-ci, on fera dorer les boulettes dans l’huile parfumée). 
  • Faire dorer les noisettes à sec dans une autre poêle à feu doux, les frotter pour retirer la peau (s’il en reste ce n’est pas grave) et les hacher grossièrement au mixer ou au couteau. Il doit rester de gros morceaux. 
  • Émietter le pain dans un bol, couvrir de lait et laisser imbiber 5 minutes. Dans un saladier, mélanger la viande avec tous les ingrédients (cuits, crus, hachés, imbibés etc ^^). Pour tester l’assaisonnement, faire chauffer la poêle et y laisser cuire une pincée de viande. Goûter et ajuster l’assaisonnement si besoin. 
  • Former des boules de la taille de balles de ping-pong avec les mains, les faire dorer dans la poêle à feu vif sur toutes leurs faces et terminer la cuisson sur la plaque du four à 180°C pendant 20 minutes.

Notes aux Sorciers : 
Pour faire des tacos, tu peux garnir des galettes de blé réchauffées au four de feuilles de salade, dés de tomates et d’aubergine grillée, poivron doux et cébette émincés et une cuillère à café de yaourt nature. Ajoute tes boulettes chaudes, c’est extra !
Les boulettes décongelées et réchauffées seront un peu plus sèches que les fraîches, l'idéal est de les préparer en sauce ou dans une soupe.



A bientôt Voyageur, prend soin de toi !

6 commentaires

  1. [PREUMS]
    Oups ! La Sorcière a fait (au moins) une boulette !
    Mais... je ne vous ai rien dit, hein !

    RépondreSupprimer
  2. Et pas qu'une, et même que j'en suis assez fière ;) Quel mouchard ce Preums ^^

    RépondreSupprimer
  3. Coucou, moi aussi j'ai fait des boulettes �� trop bonnes et bien parfumées. J'ai fait des tortillas avec et on en a mangé hier soir et ce midi. Mon fils a adoré ���� merci ☺☺
    Chauba

    RépondreSupprimer
  4. Je suis ravie que la recette ait fait des heureux chez toi ;) Merci pour ton gentil commentaire !

    RépondreSupprimer
  5. oh qu'elles sont sympas ces boulettes de viande! j'adore!

    RépondreSupprimer