Granola craquant potimarron - pomme - cannelle


Comme tu peux le constater, Voyageur, le Chaudron est en mode pumpkin cereal killer : après les tartelettes d’Halloween, il est passé au Granola en utilisant la crème de potimarron confite restant après la confection du sirop. Du coup, si j’étais toi, je retirerais bien vite cette cape orange, on ne sait jamais, tu pourrais finir en muffin
Granola maison au potimarron et pomme séchée


Pumkin Chaï Latte - lait chaud, thé épicé et sirop de potimarron


Dehors, la nuit semble cousue de fils de pluie. Les rafales de vent tourbillonnent, les nymphes virevoltent entre les gouttes,  et le Dragon de la tour s’accroche de toutes ses griffes au faîte du Donjon. Entre vite Voyageur, installe-toi près de la cheminée, et goute ça pour te réchauffer : un lait chaud au thé épicé, au chocolat blanc et au sirop de potimarron :


Sirop de potimarron épicé

L’heure est grave Voyageur : les petits potimarrons qui se dandinaient avec insouciance dans un coin de l’atelier se volatilisent mystérieusement depuis quelques jours. On ne fait pas disparaître impunément les Précieux d’une Sorcière, je décidai alors de faire la lumière sur cette triste affaire, et vite…
Minuit, le lampadaire de la ruelle où le Donjon avait été téléporté projetait par la fenêtre sa lumière blafarde… Après avoir aligné les occupants du Donjon par ordre de taille, je les passai en revue :
Le Dragon de la tour ? non, trop massif pour pouvoir entrer dans l’atelier.
L’Ensorceleur ? hum, peu probable, sait où est son intérêt (= laisser la Sorcière s’occuper des questions de cuisine).
Preums ? pas assez de suite dans les idées, se serait déjà fait prendre.
Bref, mon enquête s’enlisait… Soudain, un éclair illumina l’atelier plongé dans des ténèbres douteuses, et l’indice manquant me sauta aux yeux : ce chemin de goutes oranges brillantes, menant droit jusqu’au Chaudron, qui affichait un air coupable des plus révélateurs…