AMAP

Salut à toi Voyageur ! Aujourd’hui, je vais te parler d’un sujet qui me tient particulièrement à cœur : les Associations pour le Maintient d’une Agriculture Paysanne.

Une AMAP est une association à but non lucratif, qui met en relation des consommateurs (moi, toi !) avec des producteurs locaux, sans intermédiaires. Le principe est un engagement mutuel sur plusieurs mois, 1 semestre habituellement, permettant au producteur d’assurer à l’avance la commercialisation de ses produits et au consommateur d’obtenir un panier de produits de la ferme, le tout sur la base d’un lien équitable, convivial et solidaire.
  • En début de saison, chaque membre de l’AMAP achète par avance une part des récoltes de la ferme. Cette somme permet au producteur de couvrir les coûts de production pour la saison tout en lui assurant une juste rémunération.
  • En contrepartie, le producteur s'engage à fournir pour toute la saison des produits de qualité (gustative et sanitaire), frais du jour, cultivés localement et dans le respect de l’environnement et de l’animal (sans pesticides ni engrais chimiques de synthèse).


Pourquoi je te parle de tout ça au lieu de te servir un bon petit plat ?
Tout d’abord, avec des parents maraîchers, le sujet ne pouvait que me toucher. Et puis tu imagines bien que la perspective de trouver (enfin !) de bons fruits et légumes cueillis bien mûrs (il paraît que les tomates avec du goût existent encore hors du jardin de ma Mamie, si si !) et de rencontrer d’autres sorcières et magiciens ne pouvait que faire frétiller mon chapeau pointu ! Eh bien ça y est, je viens de franchir le pas et de rejoindre une AMAP. Je suis donc officiellement une Amapienne (la classe hein ?). Je dois récupérer mon premier panier le 6 mai prochain, tu es donc officiellement convié en mon donjon à cette date pour voir la bête !



Pour ceux qui sont dans le coin, le samedi 7 mai aura lieu la 6ème fête inter-AMAP des Alpes maritimes, un bon moyen d’en découvrir davantage et de passer un bon moment. 
Nanie en parle aussi, c'est par ici !

Crackers salés croustillants aux flocons d'avoine

Comme promis hier, voici une assiette de crackers très fins et croustillants à souhait pour accompagner la Crème glacée au fromage frais. 




Lavoisier Sugar Push


Sucre extra-vanille
 
« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. »
Aujourd’hui, Voyageur, nous allons nous pencher sur cette phrase célèbre d’un remarquable alchimiste, le sire Antoine Laurent de Lavoisier, né le 26 août 1743 et guillotiné le 8 mai 1794.

Champignons soufflés des Hobbits

Bonjour bonjour !
Une petit plat tout simple aujourd’hui, parti d’une recette ultra facile de soufflé au fromage. Facile parce qu’il n’y a pas besoin de monter des blancs en neige, il suffit de tout mélanger au fouet. Avec un parchemin de « fouet électrique » c’est encore plus rapide. Le Chaudron n’était pas d’humeur à se compliquer la vie pour tout dire !
Bon, vu la simplicité de la recette de soufflé, votre sorcière culpabilisait à l’idée de la faire cuire dans des ramequins tout bêtes… Dans de petits champignons de Paris évidés, c’est rien à faire mais ça change… eh bien, tout ! (Et ça ressemble autrement plus à un vrai dîner de Hobbit, et je m'y connais !)

Voila ton assiette voyageur !






Pommes carrées à la cannelle

Vous ne le savez peut-être pas mais les sorcières  fonctionnent souvent par obsessions culinaires… Il suffit de découvrir un nouvel ingrédient ou bien une recette, et c’est parti pour des déclinaisons à n’en plus finir.
C’est un peu la semaine de la mode dans ma cuisine si vous voulez… mais toutes les semaines ! Par chance, l’Ensorceleur qui partage mon donjon (et ma table donc) est plutôt bon public. Mes cobayes amis ne commentent pas trop, mais ils mangent ce qui émerge des profondeurs du Chaudron, ce qui est tout de même bon signe.

Donc, comme promis, je vous présente une petite variation sur les barres de céréales : les pommes carrées (le Chaudron est entré dans une phase non-euclidienne, que voulez-vous…) à la cannelle :
Carrés pomme céréales

Ce qu'il faut mettre dans le chaudron
8 cuillères à soupe de flocons de céréales mélangés
7 cuillères à soupe de grains de riz soufflé nature
2 cuillères à soupe de sirop de blé
2 cuillères à soupe de compote de pommes
3 cuillères à soupe de purée d’amandes
4 cuillères à soupe d’amandes effilées
2 cuillères à soupe de poudre de noix de coco
4 cuillères à soupe pommes séchées
2 cuillères à café de cannelle moulue
5 gouttes d’huile essentielle d’orange bio
5 carrés de chocolat blanc


Vous trouverez tout ça dans un magasin d'alimentation bio




  • Étaler les flocons de céréales et le riz soufflé sur la plaque du four et les faire griller au four 10 minutes à 150 °C. Faire griller les amandes effilées et la noix de coco à la poêle.
  • Mélanger les céréales et noix dans un saladier en verre. Saupoudrer de la cannelle moulue et ajouter les pommes séchées coupées en morceaux.
  • Faire chauffer le sirop de blé, la compote et la purée d’amandes doucement dans une casserole. Couper le feu et ajouter l’huile essentielle. Verser dans le saladier et bien amalgamer le tout. Ajouter les carrés de chocolat coupés en gros morceaux.
  • Verser la préparation dans un moule en terre huilé, bien tasser et mettre à cuire 15 minutes à 150°C.
  • On découpe les barres dès la sortie du four avec un couteau passé sous l’eau, mais il faut attendre complet refroidissement pour démouler, sinon tout part à vélo (et en miettes).




Et voilà !




Quelques précisions sur les composants du sortilège :
La purée d'amandes est composée uniquement d’amandes broyées, sans sucres ni rien d’autre. J’utilise de la purée complète (les amandes broyées avec leur peau) qui a un goût plutôt rustique et une texture un peu grumeleuse. Il existe aussi une « purée blanche »  plus douce.
Le sirop de blé est un édulcorant naturel au fort pouvoir sucrant. Il s’utilise comme de miel mais a un goût tout à fait neutre.
L’huile essentielle dorange doit obligatoirement être diluée dans du gras et/ou du sucre pour se mélanger correctement. Attention au dosage, le parfum est intense, ça se joue à la goutte près.
Bien-sûr, la recette peut être (doit être !) customisée : en variant les céréales, les liants, les graines, noix, épices... Je vous montrerai les prochains tests, mais je crois que le Chaudron est prêt à régurgiter des formules plus variées !

Barres carrées de céréales chococahuètes

Bonjour bonjour !


Pour tout vous dire, ça fait des années que je n’avais plus mangé de barres de céréales. J’ai soigneusement esquivé celles du commerce : trop sucrées, trop grasses, pas assez croquantes, au goût pas terrible… Je vous passe la liste des additifs et autres choses trans pas ragoûtantes. Pas mieux que de la bouffe pour trolls quoi. Pourtant j’adore ça les céréales !
Et puis récemment j’ai découvert les mille et unes merveilles qu’on peut dénicher dans un magasin bio, et paf, révélation : des céréales et légumineuses en flocons, purées, soufflées… vous m’auriez vue, on aurait dit que j’avais trouvé le Graal (ou du moins un parchemin magique surpuissant) !


Flocons de riz, riz soufflé nature, flocons de céréales mélangés

Sésame, ouvre-toi !

Salutations, voyageur !
Entre, installe-toi, ôte ta cape et prend donc un bol de thé… Et puis tiens, goûte, j’ai testé un truc !
La carte ? J’y travaille voyageur, regarde autour de toi, choisis ce qui te fait plaisir, bricole les recettes… Fais comme chez toi (mais enlève tes pieds de la table !).
Ah, une dernière chose : ne t’approches pas trop près du Chaudron, il s’y passe des choses bizarres…